La Guerre Millénaire Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
04/04/4145 : Némaria
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Répondre au sujet    La Guerre Millénaire Index du Forum » Naturia » Autres Lieux Sujet précédent
Sujet suivant
04/04/4145 : Némaria
Auteur Message
floucha
Maniants
Maniants

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 34
XP: 87
Moyenne XP: 2,56
Pourvoir 1: - (0)
Pouvoir 2: - (0)
Pouvoir 3: - (0)

Message 04/04/4145 : Némaria Répondre en citant
Alys s'etait fait escorter hors des murs de la cité. Elle retrouva ses troupes. Elle avait prévenu les gradés qu'elle mettrait peut etre un peu de temps à parlementer. Elle arriva au galop sur le camp qui était monté. Les lueurs des feux de camps s'élevaient pas endroit, marquant un point de garde, les eclats de voie qui s'élevaient au dessus confirmaient la présence de soldat luttant contre le sommeil en bavardant et mangeant. Elle descendit de son cheval et l'accrocha pres de la tente qui avait été montée pour elle.
Elle alla trouver trois des gradés pour leur communiquer les ordres pour le lendemain puis retourna à sa tente.
Elle ecarta le pent de toile qui marquait l'entrée pour rentrer puis entreprit d'enlever ses vêtements pour dormir. Elle ne tarda pas à s'endormir. Demain la rencontre avec les autochtones pourait avoir lieu si il se pressaient.

_________________
Bien heureux les fêlés car ils laissent passer la lumière
2009-02-10, 13:25
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

2009-02-10, 13:25
Princesse Angélina
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2008
Messages: 61
Localisation: Naturia
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 蛇 Serpent
XP: 87
Moyenne XP: 1,43
Pourvoir 1: REGNE ANIMAL (6)
Pouvoir 2: REGNE VEGETAL (4)
Pouvoir 3: EAU (2)

Message 04/04/4145 : Némaria Répondre en citant
Un corbeau noir volait haut dans le ciel à la recherche de la Duchesse de Mohr. Sa maîtresse lui avait indiqué qu'elle s'était surement rendue à Némaria, que c'était là qu'il devait commencer à chercher. Appercevant le campement de soldat l'animal se rapprocha de l'attroupement, tout en restant au dessus, et se posa devant l'ouverture de la tente la plus imposante.

Il s'engoufra d'un battement d'aile et déposa la missive que lui avait confié la Princesse sur la table au chevet de la Duchesse. La reveillant dans le même temps, il se posa dans un recoin de la tente, attendant de voir si une autre mission l'attendant pour son retour au Palais.

Le courrier avait semble-t-il était écrit et plié rapidement, de la main même d'Angélina.


Citation:
Alys,
Pardonne moi de te demander cela mais nous avons discuté avec mon père des mesures que compte prendre le Duc de Preton à l'encontre des Verticonniens, bien évidemment, il l'approuve ... Moi non ... Et il m'a dit que tu serais de cette affaire, voilà pourquoi j'envoi ce corbeau te trouver.

Pourrais-tu, s'il te plaît, trouver un terrain d'entente : des hommes sont sur Naturia comme tu le sais, et je les veux en vie pour les interroger. Nous ne savons pas combien ils sont, mais tant qu'ils n'auront pas tous été retrouvés, je ne serai pas tranquille ...

Bien que nous n'ayons jamais été en très bon termes, je sais que tu respecte la Royauté, fais cela pour elle, je sais que c'est là primordial, les Natifs seront en dangers tant que nous n'aurons aucune certitudes ... Je t'en prie, tâche de contenir les excès du Duc, il ne vois que pour le bien de Naturia mais a des idées très arrétées, il faut le reconnaître ...

Je t'en serai éternellement reconnaissante si tu acceptais de m'aider ...
Avec toute mon affection, Angélina.





_________________
La paix et l'amour doivent être nos seules priorités, même si pour cela on doit se battre et haïr ....

Dernière édition par Princesse Angélina le 2009-02-10, 19:27; édité 1 fois
2009-02-10, 14:09
Preton
Adepte
Adepte

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 69
XP: 81
Moyenne XP: 1,17
Pourvoir 1: AIR (5)
Pouvoir 2: OMBRE (1)
Pouvoir 3: ??? (?)

Message 04/04/4145 : Némaria Répondre en citant
[HRP] Admi: pouvez-vous déplacer ce post et les suivants vers "05/04/4145 : Némaria", puisqu'on passe à un autre jour? [/HRP]


Tôt le lendemain matin, Oswald s'apperçut que sa vue s'était améliorée. En effet, il commençait à récupérer sur les cotés, sa vision au centre était toujours gênée par le sort de Misaül, mais il percevait plus distinctement ce qu'il n'essayait pas de fixer. De bonne humeur face à ce progrès, il fit rassembler les adeptes pour se rendre au vaisseau de leurs ennemis. Il prit plaisir à voir, oui, voir, devant les murs de Némaria, son armée rassemblée.

L'armée comportait quelques maniants, mais la plupart des soldats étaient adeptes, de niveaux variables. Ils étaient rangés en dix bataillons de deux cents hommes et femmes; deux bataillons à l'avant et deux cohortes à l'arrière constituaient la cavalerie, chevauchant des verpirocs, hybrides de l'autruche et du lézard, fougueux animaux dotés de crocs venimeux, rapides, légers, pas très puissants peut-être, mais dotés de réflexes proverbiaux. Les flancs de l'armée étaient couverts par quatre bataillons d'apdeptes piétons, flamberges au vent, superbes et martiaux. Leur habileté au combat était établie, au détriment bien sûr de leurs capacités magiques, mais ils avaient en général un domaine de prédilection. Un bataillon central s'occupait de toutes sortes de manoeuvres, des machines de guerre aux soins en passant par l'approvisionnement et bien d'autres tâches.
Enfin, le dernière bataillon, celui qu'Oswald préférait, était composé uniquement d'adeptes et de magiciens de l'air, qui volaient au dessus de l'armée, assurant la surveillance des environs, les décisions stratégiques, mais aussi les bombardements, etc.

Oswald rejoignit son bataillon, tout en constatant le travail réalisé par ses généraux: de nouvelles machines, dédiées à l'attaque du vaisseau, hérissaient le centre de l'armée.

Le duc ordonna de rejoindre le camp des maniants d'Alys. Il n'était pas inquiet pour la sécurité de son duché; cette armée ne représentait pas le dixième de ses troupes régulières, ainsi, la garnison pouvait parer à toute éventualité.

_________________
Beati pauperes spiritu...

Dernière édition par Preton le 2009-02-11, 08:45; édité 3 fois
2009-02-10, 17:07
floucha
Maniants
Maniants

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 34
XP: 87
Moyenne XP: 2,56
Pourvoir 1: - (0)
Pouvoir 2: - (0)
Pouvoir 3: - (0)

Message 04/04/4145 : Némaria Répondre en citant
Alys ne comprenait que trop le sens du message. Elle ne souhaitait détruire ni la flotte ni la quinzaine d'individus repérés en vadrouille quelques jours plus tôt. Bien qu'elle doutât très fortement que ces quinze aient fait le voyage à pied jusqu'ici (la preuve en était cet immense vaisseau repéré plus tard par le duc). Mais tirer sans sommation pourrait être très préjudiciable.
Si elle avait bien compris le duc il n'apportait que peu d'attention, sinon aucune, aux piétons. Par contre bombarder le gros bâtiment lui tenait assez à coeur.
Bien sûr elle n'était traversée par aucun dilemme : son avis était celui de la princesse et celui de preton celui du roi. Bien que la princesse ne soit pas encore complètement à la tête du royaume cela n'aurait su tarder. Donc il n'était même pas question de se ranger à l'avis du plus fort.

Elle partit en tête afin de rejoindre les armés du duc. Si elle avait décidé de prendre autant d'hommes c'était par crainte de la technologie des etrangers. Les magiciens et adepte pourraient défendre l'armée si cela tournait mal.

Elle arriva là où déjà une foule immense pietinait. Elle se dit que le duc n'avait certainement pas compris qu'il ne s'agissait que d'intercepter 15 personnes. A moins que cette armée ne soit là pour detruire le fameux vaisseau. Elle trouva rapidement le Duc qui regardait son armé comme un enfant regarde son chateau de sable, les bras croisés sur sa poitrine. Elle remarqua que son regard était moins vague que la veille. Il devait avoir de puissants guerrisseurs.

"Duc, que comptez vous faire ? Pourrions nous rentrer sous la tente de conseil, etablir la strategie commune"
Elle avait appuyé sur le "COMMUNE" et comptait bien faire tout ce qui était en son pouvoir pour obtenir la vie sauve pour les etrangers. Un homme etait bien plus utile sur une chaise de torture que six pieds sous terre.

_________________
Bien heureux les fêlés car ils laissent passer la lumière
2009-02-10, 19:37
Amron Switch
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2008
Messages: 51
Localisation: Tour en Sologne
Masculin Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
XP: 69
Moyenne XP: 1,35
Pourvoir 1: ELECTRICITE (6)
Pouvoir 2: GLACE (4)
Pouvoir 3: OMBRE (2)

Message 04/04/4145 : Némaria Répondre en citant
[hrp] hmm... maintenant qu'il y a eu la mise en place d'un calendrier, j'aimerais vous demander s'il vous étais possible lors d'un passage d'une journée à une autre de noté le jour en question au début de votre post, par exemple : Xème JOUR. Ceci afin de permettre au nouveau venu de ne pas être forcé de faire attention aux moindres détails des posts pour savoir exactement à quel jour vous en êtes. Après libre à vous de le faire ou non, c'était juste une suggestion ^^.
Et si je peux me permettre une petite greffe dans le sujet, étant Verticonnien j'aimerais avoir le privilège de les faires agirs et parler si vous m'y autoriser. C'est votre sujet donc votre décision Wink[/hrp]

_________________
"La force de l'inspiration dépend de notre capacité d'écoute... Sachez jeunes sots que le Cosmos nous parle !!!"
2009-02-10, 21:29 Visiter le site web du posteur MSN
floucha
Maniants
Maniants

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 34
XP: 87
Moyenne XP: 2,56
Pourvoir 1: - (0)
Pouvoir 2: - (0)
Pouvoir 3: - (0)

Message 04/04/4145 : Némaria Répondre en citant
[hrp] Mais alors là, tout à fait d'accord ^^ Et puis demandé si gentiement j'aurais envie de dire "faites comme chez vous, excusez moi, vous etes chez vous !!!" [/hrp]

Ils rentrerent dans la tente. Ils etaient parfait dans leur role, personne n'aurait pu dire si ils se detestaient, s'aimaient eperduement, ou avait des sentiments neutres vis à vis de l'autre. Personne n'aurait pu encore plus se douter de ce qui s'etait passé la veille. Alys étalla une carte de la region sur la table montée pour l'occasion. Sur la table une petite boite en bois reposait discretement. Les coins et les arretes etaient recouvertes de métal et de gravure. Elle etait peinte d'un vert profond et de multiples arrabesque la décoraient.
Alys l'ouvrit et en sortie des petites figurines. On eut dit des pion d'echec. Elle en placa un grand et un petit.

"Les pietons sont donc ici, et le vaisseau là, c'est bien ce qu'on dit les eclaireurs ?" dit elle en montrant les pions

Le duc opina.

"Bien, je propose que nous nous occupions d'abord des pietons. Il faudra agir vite et discretement, je ne crois pas que ceux qui sont resté dans le vaisseau (si il y en a) laissent un detachement dans la nature sans se soucier de son sort, qu'en pensez vous ? Je pencherai pour une division de maniant et d'adeptes, les adeptes couvriraient les maniant en cas d'attaque. Je pense qu'une equipe d'elite saurait rendre innoffenssif une dizaine d'homme rapidement et discretement ..."

_________________
Bien heureux les fêlés car ils laissent passer la lumière
2009-02-11, 00:36
Preton
Adepte
Adepte

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 69
XP: 81
Moyenne XP: 1,17
Pourvoir 1: AIR (5)
Pouvoir 2: OMBRE (1)
Pouvoir 3: ??? (?)

Message 04/04/4145 : Némaria Répondre en citant
Oswald était rassuré par ces instant de stratégie. Ilavait craint qu'Alys ne soit comme les quelques maniants qu'il avait connus: une tête brulée. Ce n'était visiblement pas le cas, et elle avait même du matériel adéquat pour visualiser ce qui se passerait. Il déclara:

"Apparemment, vous accordez beaucoup d'importance à ce petit détachement... Vous savez que nous n'en ferons qu'une bouchée... Soit, si vous voulez vous en occuper d'abord, je vous confie une escouade d'élite, qui couvrira vos hommes en cas d'attaque magique, ou pour toute aide logistique. Pour ma part, je sais que ces quinze hommes sont maintenant du côté des terres de la princesse, et que ce serait faire acte d'ingérence que de s'en occuper..."

*Cela dit, elle a fait de même il y a peu; ce ne serait que justice... Mais cela nous mettrait dans une position diplomatiquement intenable. Mais... Nous sommes deux, cela peut passer.*

Le duc méditait en se caressant le menton; il ne savait quelle décision prendre. Finallement, il reprit:

"Très bien, vous avez de bonnes relations avec la princesse; personnellement, je ne suis pas en situation de commettre un impair en allant avec mon armée sur ses fiefs. Par contre, vous pouvez prendre le commandement d'un bataillon de mes adeptes; je vous confie des troupes rapides, aux talents divers; prenez en soin: elles ne sont pas faites pour absorber un choc frontal. Pour ma part, je me charcge du vaisseau..."

Il regarda sa collaboratrice avec attention, puis fit appeler Sixastrim, capitaine d'une de ses divisions de 200 verpirocs, pour lui dire de se mettre aux ordres de la princesse.

_________________
Beati pauperes spiritu...
2009-02-11, 08:38
floucha
Maniants
Maniants

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 34
XP: 87
Moyenne XP: 2,56
Pourvoir 1: - (0)
Pouvoir 2: - (0)
Pouvoir 3: - (0)

Message 04/04/4145 : Némaria Répondre en citant
Alys regarda la carte, saisi une figurine et la plaça pres de celle représentant les pietons.

"Bien disons que ceci représente mes trouves, je propose que nous placions vos hommes comme ceci, nous sommes malheureusement en terrain découvert de ce cotés ci, nous devrons donc emprunter ce chemin plus long mais qui offre l'avantage de la discretion. Mes hommes connaissent la procedure pour un enlevement classique. Je les ai choisi tout spécialement pour cette compétance. Je me chargerai moi même de les accompagner."
Elle se tourna vers le capitaine Sixastrim. C'était un soldat dont l'excellence brillait comme une baniere. Il était fort et semblait ne pas avoir négligé l'aspect physique au profit de la magie.
"Dans cette situation que feraient les adeptes ?"

"Je suis d'avis qu'ils devraient de ce point établir une zone protégée ou les maniants pouraient se réfugier en cas d'attaque puissante technologique. Alors la moitié de la faction s'occuperait de la partie offenssive."

Alys Ne voyait rien à redire. Ils n'interviendrait qu'en cas de besoin absolue. Mais elle voulait eviter au maximum d'utiliser la magie.
. Elle serra la main du duc et sortit de la tente. "Partons !" dit elle à l'attention du capitaine.
La troupe partie. Ils s'etaient mis d'accord pour une escouade de 30 maniants et 60 verpirocs. 2 maniants et 4 verpirocs pour un pieton, si il n'y avait pas de présomption de provenance de Verticon le quart seulement aurait largement suffit. Les maniants d'Alys étant d'extraordinaires combatants.

_________________
Bien heureux les fêlés car ils laissent passer la lumière
2009-02-12, 15:17
Preton
Adepte
Adepte

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 69
XP: 81
Moyenne XP: 1,17
Pourvoir 1: AIR (5)
Pouvoir 2: OMBRE (1)
Pouvoir 3: ??? (?)

Message 04/04/4145 : Némaria Répondre en citant
Preton mit en marche son régiment; il avait fait placer des adeptes du règne végétal tout autour de son armée pour écarter la forêt sur son passage, et la refermer derrière elle. Cela permettait une avance rapide et discrète, surtout pour les lourdes machines de guerre qui roulaient péniblement sur l'humus glissant, menées par des adeptes affairés.

Haut au dessus du chemin emprunté par l'armée, Preton et ses hommes surveillaient l'horizon: la silhouette du vaisseau verticonien se détachait bien au dessus de la forêt, et on pouvait distinguer une sorte de clairière tout autour. Ces étranger n'avaient aucun respect pour la planète, ils avaient arraché les arbres, et les pieux qui hérissaient la zone prouvaient que elle était bien défendue. [HRP]il s'agissait en fait de mitrailleuses, mais qui pouvait le deviner[/HRP]

Des formes volaient aussi autours du vaisseau, ce qui amena Oswald à repenser sa stratégie: il était évident que les ennemis étaient aussi de grands magiciens, puisqu'ils pouvaient voler.

Il redescendit vers ses troupes pour éviter de se faire repérer, demanda aux adeptes de la lumière de camoufler leur présence physique, et aux adeptes télépathe d'effacer leurs empreintes mentales, pour éviter de se faire surprendre. Au bout d'un certain temps, ils approchèrent de la clairière, et tombèrent sur un petit détachement de verticoniens, sûrement une patrouille, qui fut désarmée sans problème, preuve que leur discrétion était totale.

Oswald s'approcha des prisonniers, et, plein d'un sentiment de xénophobie légitime, déclara:

"Etrangers venus de loin pour piller et massacrer, nous ne vous ferons grâce que si vous révélez le nombre des vôtres, leur force, et leur but précis en venant sur Naturia; si vous restez muets, sachez que nous possédons de nombreuses techniques de souffrances que nous serons ravis d'expérimenter sur vous..."

_________________
Beati pauperes spiritu...
2009-02-12, 21:44
Preton
Adepte
Adepte

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 69
XP: 81
Moyenne XP: 1,17
Pourvoir 1: AIR (5)
Pouvoir 2: OMBRE (1)
Pouvoir 3: ??? (?)

Message 04/04/4145 : Némaria Répondre en citant
[HRP]Amron, tu étais censé les incarner, non? En l'absence de réponse de ta part, je le fais, mais fais attention, tu risques de ne pas apprécier...[/HRP]

Les prisonniers étaient impressionnés par Oswald: le petit homme paraissait extrêmement agressif, et ses yeux luisaient d'une lueur cruelle. Mais ils étaient encore davantage impressionnés par l'adepte derrière lui, qui maîtrisait apparemment le feu et le métal, et la vue de ce qu'il avait préparé pour les supplicier si cela s'avérait nécessaire était terrifiante...

"Monsieur, nous ne sommes là que pour garder le hoover de toute attaque, nous n'avons aucune instruction supplémentaire, si vous voulez en savoir plus, il faudrait que vous parliez au commandant de bord, le capitaine John Survay." dit en tremblant celui qui paraissait être le chef  de la patrouille.

Oswald secoua sa tête couronnée de cheveux blancs; il était suffisamment près du soldat pour percevoir sa peur, sinon la voir. Il reprit avec colère:

"Dites moi ce que vous savez, au lieu de tergiverser avec moi et votre vie!"et il plaqua le pauvre homme au sol d'une bourrasque.

"Pitié, je vous dirai tout ce que je sais..."


_________________
Beati pauperes spiritu...
2009-02-16, 12:16
Preton
Adepte
Adepte

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 69
XP: 81
Moyenne XP: 1,17
Pourvoir 1: AIR (5)
Pouvoir 2: OMBRE (1)
Pouvoir 3: ??? (?)

Message 04/04/4145 : Némaria Répondre en citant
Bégayant de terreur, le soldat commença à décrire le détail des troupes du vaisseau: une véritable armée d'invasion; ils avaient été mis en péril par des Yéros furieux de se voir dérangés sur leur territoire, mais quelques impsions ioniques avaient réduit cette tentative de résistance à un amas congloméré de chairs sanguinolantes. Ils étaient bel et bien en guerre avec Naturia, et cet homme semblait considérer les indigènes de la planète comme des barbares incultes sans pitié.

Oswald prit alors sa décision: il donna l'ordre d'anéantir le vaisseau. Il appela ensuite un adepte télépathe, qui envoya un message à Alys:

"Duchesse, méfiez vous; ces gens sont nos ennemis, ils chercheront à vous tuer; soyez plus rapide qu'eux..."

Pendant ce temps, les machines de guerre s'étaient activées, et envoyaient une pluie d'épieux de fer polarisé se planter dans le vaisseau, tandis qu'un orage se déclenchait dans le ciel; les adeptes de la lumière continuaient à camoufler l'armée, et les autres créaient toutes sortes de boucliers autour des troupes les plus exposées.

_________________
Beati pauperes spiritu...
2009-02-17, 23:38
Preton
Adepte
Adepte

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 69
XP: 81
Moyenne XP: 1,17
Pourvoir 1: AIR (5)
Pouvoir 2: OMBRE (1)
Pouvoir 3: ??? (?)

Message 04/04/4145 : Némaria Répondre en citant
[HRP] Amron, il fallait t'inscrire aux périodes d'absence... Tant pis pour toi, je n'en peux plus, d'autant plus que je suis en train d'écouter un morceau de Rhapsody particulièrement épique et martial ^^ [/HRP]

Un grondement déchira l'air, tandis que l'orage se précisait. L'armée ferma les yeux et détourna la tête devant la puissance des éclairs qui s'abattirent pendant cinq longues minutes sur le vaisseau, attirés par les pointes métalliques polarisées, déchargeant des millions de volts sur les intrus. Après que le dernier éclair soit tombé, assuré que les armes énergétiques des verticoniens étaient désactivées par le champ disruptif, si tant était qu'il restât des ennemis pour opposer une quelconque résistance, Oswald vociféra:

"CHARGEZ!!!"

Il avait l'air un peu ridicule, petit homme criant d'une voix éraillée en gesticulant, mais sa voix était amplifiée par magie, et nul ennemi n'aurait ri en voyant les troupes hurlantes de verpirocs jaillir du néant, charge furieuse et flots implacables.

Les premiers hommes d'Oswlad atteignirent le vaisseau, et virent qu'il ne restai pas grand chose à faire: achever des cadavres carbonisés, capturer des gardes tétanisés, et surtout esquiver les débris et les cendres du vaisseau... Un cri de joie se répandit rapidement:

"VICTOIRE!!!"

_________________
Beati pauperes spiritu...
2009-02-18, 16:03
floucha
Maniants
Maniants

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 34
XP: 87
Moyenne XP: 2,56
Pourvoir 1: - (0)
Pouvoir 2: - (0)
Pouvoir 3: - (0)

Message 04/04/4145 : Némaria Répondre en citant
Alys avait parcouru la distance rapidement. En fait c'etait les derniers metres qui seraient compliqués. Les intrus marchaient sur une zone découverte de l'autre cotés des buissons et arbres qui masquait leur presence. Alys avait déjà briffé ses hommes et n'avait que quelque signaux à donner.
Les 30 maniants se séparerent en deux groupes, chacun evoluait avec discretion. Alys les regardait evoluer sur le terrain, ils etaient terrifiant d'efficacité.
Ils etaient tout pres maintenant, il ne restait que quelque metres et il ne pouvaient que faire face à leur ennemi. La premiere partis s'elança donc, aussi rapides qu'ils le pouvaient. Le petit groupe ne mis qu'une fraction de seconde à reagir, mais déjà les hommes etaient sur eux. Alys, tapie dans l'ombre attendait et guettait. L'impacte etait imminant. Les etranger ne commencerent ni à fuir, ni a tenter de se défendre. Et un eclaire de lumiere fendit l'air. Puis un second, puis encore un autre. Cela dura deux secondes, pendant lesquelles des flash crepitant eclairèrent la scene.
Alys ne pouvait pas croire ce qu'elle voyait. Les etrangers n'avaient pas une egratinure, par contre les maniants gisaient tous à terre.

C'est à cet instant précis qu'elle reçut un message telepathique. Elle etait tellement abasourdie qu'elle ne comprit que "ennemi" et "rapide"

_________________
Bien heureux les fêlés car ils laissent passer la lumière
2009-02-18, 19:18
Amron Switch
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2008
Messages: 51
Localisation: Tour en Sologne
Masculin Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
XP: 69
Moyenne XP: 1,35
Pourvoir 1: ELECTRICITE (6)
Pouvoir 2: GLACE (4)
Pouvoir 3: OMBRE (2)

Message 04/04/4145 : Némaria Répondre en citant
[hrp]désoler Preton je n’ai pas vraiment eu le temps de venir sur le forum c’est dernier temps aussi pour me faire pardonner voici deux posts pour verticonnien Wink tu m’en dira des nouvelles ![/hrp]

Les soldats n’avaient pas eu le temps de réagir, leurs technologie de pointe les laissait tombé avant même qu’ils ne comprenne réellement ce qui leurs arrivaient, puis soudain c’était l’enfer sur cette terre étrangère, des flammes jaillissait de part et d’autre, le vaisseau subissait des agressions qui ne semblait venir de nul part !!! Ils n’eurent le temps que de mourir sans d’autre choix que de s’effondrer sur le sol…

Puis un cri lointain se fit entendre, masqué par leurs propre cris de douleur et d’agonie ou encore par les bruits d’explosions en tout genre, des soldats ennemis apparurent et ne leur laissèrent aucune chance de survie, achevant les malheureux survivants ou mettant fin aux souffrances des agonisants… Ils étaient arriver en conquérant, massacrant les habitants de ces lieux, c’était désormais à leur tour de subir le même sort. Le début de leur incroyable conquête semblait s’achever d’une bien rapide manière…

John Survay était parmi ses hommes lors de l’attaque, comme eux il avait été surpris par cette attaque éclair, et il avait à peine eu le temps d’esquiver le morceau de tôle qui c’était abattue sur lui dans les début de l’attaque, et il était désormais coucher au sol avec les jambes broyer. Sachant d’avance que la situation ne ferait qu’empirer, il se saisit d’un petit boîtier noir à sa ceinture et appuya sur le bouton qui se trouvait au centre déclenchant ainsi un signal sourd…


*Espérons que cela sera suffisant…*

Il vit soudain un petit vieillard s’approcher de lui à vive allure comme porter par le vent, il s’arrêta à sa hauteur puis lui lança d’un ton narquois :

« Au vue de votre uniforme, je suppose que vous devez être le capitaine de ce vaisseau, n’est-ce pas ? »

«Certes… Et alors… »

La douleur qu’il ressentait dans ses jambes le faisait atrocement souffrir, il du réprimer un cris lorsqu’il prit la parole.

« Hmm … Sachez que l’un de vos hommes à parler Capitaine Survay. » il marqua un temps d’arrêt pour observer l’expression de rage et d’amertume qu’il lisait sur le visage du capitaine.

« Vous avez cru que nous vous laisserions nous envahir paisiblement sans agir ? Quels bandes de prétentieux vous faites ! »

Il lui cracha au visage, puis enchaîna

«Il est de coutume dans mon pays d’accorder une dernière faveurs aux vaincu avant de leur donné la mort et bien que je ne souhaite pas vraiment vous en accorder une je me dois de respecter nos traditions… Donc en avez vous une Capitaine? »

Le regard du vieillard se faisait vicieux et remplie de haine, il attendait visiblement avec impatience le moment ou il pourrait lui trancher la tête.

« Que Namzar vous broie dans sa forge et que Valekiss vous torture l’esprit de mille tourments !!! Pauvre fou, vous ne représenter rien pour nous et bien que vous ayez gagner cette bataille, vous ne gagnerez pas la guerre !!! (Tousses) Vous n’avez encore rien vu de notre puissance…(tousse) Bientôt le feu et le sang s’élèverons à l’est de vos terre, le soleil sera rouge demain et … »

Le vieille homme n’attendit pas plus longtemps et lui trancha d’un coup sec la tête la faisant rouler un peu plus loin.

« Soit, si tel est vôtre désir… » il rengaina son épée et s’éloigna pour rejoindre ses hommes…

_________________
"La force de l'inspiration dépend de notre capacité d'écoute... Sachez jeunes sots que le Cosmos nous parle !!!"
2009-02-19, 11:15 Visiter le site web du posteur MSN
floucha
Maniants
Maniants

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 34
XP: 87
Moyenne XP: 2,56
Pourvoir 1: - (0)
Pouvoir 2: - (0)
Pouvoir 3: - (0)

Message 04/04/4145 : Némaria Répondre en citant
Un silence tomba sur la petite troupe, tant chez les Naturians qui se demandaient maintenant quoi faire, tant chez les etrangers qui se demandaient si c'etait fini.
Enfin le silence fut rompu par un des etranger

"Heureusement que le signal nous a prevenu. Terry je te ferrai bouffer ton sac à dos si je pouvais, alors comme ça nous n'etins pas concerné par l'alerte générale. Si on t'avait ecouté on serait tous morts maintenant !"

L'homme jeta un regard noir au dénommé Terry qui se faisait tout petit. Quelque minutes plus tot le signal d'alerte général avait été donné. Bien qu'ils ne soit qu'en mission d'exploration il avait reussi à convaincre tout le monde d'activer les protections individuelles, seul Terry cette tete à claque avait jugé cette mesure stupide, il avait bien failli convaincre tout le monde d'economiser leurs baterries en n'activant pas les protections.
Maintenant qu'ils venaient d'etre attaqués ils etaient tremblants et paniqués. Qu'est ce qui s'etait passé pour que le signal soit donné.

L'homme se pencha sur un des hommes gisant à ses pieds. La decharge qu'il avait subbit en rentrant dans le perimetre de securité l'avait tué sur le coup, son poul ne battait plus. Cette protection etait absolument géniale, mais tellement energivore...
Il porta la main à son emeteur

"venons de subbir une attaque. 15 autochtones, morts à présent. Les systeme de défence individuel ont fonctionné, quels sont les ordres ?"
aucune réponse n'arriva
"Je répete, quels sont les ordres ?"
Le silence se fit pesant.
"Je crois qu'on a un tres gros probleme là, mettons nous à l'abris avant que d'autres n'arrivent. Nous sommes seuls maintenant, coupés de la base"

_________________
Bien heureux les fêlés car ils laissent passer la lumière
2009-02-19, 14:12
Contenu Sponsorisé






Message 04/04/4145 : Némaria

Aujourd’hui à 21:29
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    La Guerre Millénaire Index du Forum » Naturia » Autres Lieux Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers: 

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Music Lyrics.Traduction par : phpBB-fr.com