La Guerre Millénaire Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Premier sang (clos)

 
Répondre au sujet    La Guerre Millénaire Index du Forum » Zone de conflit » Combat Virtuel Sujet précédent
Sujet suivant
Premier sang (clos)
Auteur Message
Preton
Adepte
Adepte

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 69
XP: 81
Moyenne XP: 1,17
Pourvoir 1: AIR (5)
Pouvoir 2: OMBRE (1)
Pouvoir 3: ??? (?)

Message Premier sang (clos) Répondre en citant
Il y a quarante ans. Quarante longues années que le monstrueux Yero Hugürd a été renvoyé aux abîmes insondables dont il était sorti...

C'était par une paisible matinée d'hiver, au large du port de Naturia, que le monstre avait fait son apparition. Les pêcheurs le virent émerger de l'eau, créant tourbillons et remous. Il était immense, sans doute plus haut que le phare, avait la peau bleue et luisante, un visage qui semblait humain en dépit des diverses cornes et piquants qui le hérissaient, des épines dans le dos, des bras puissants et gigantesques.
Un cri s'échappa de sa poitrine velue, terrassant instantannément tous ceux qui l'entendirent:

"MANGER !!!"

Et il se dirigea vers la ville en brisant les frêles embarcations qui se trouvaient sur son passage.

_________________
Beati pauperes spiritu...

Dernière édition par Preton le 2009-02-18, 23:49; édité 2 fois
2009-02-02, 22:44
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

2009-02-02, 22:44
Preton
Adepte
Adepte

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 69
XP: 81
Moyenne XP: 1,17
Pourvoir 1: AIR (5)
Pouvoir 2: OMBRE (1)
Pouvoir 3: ??? (?)

Message Premier sang (clos) Répondre en citant
Malgré les hurlements du monstre, un passant plus courageux que les autres réussit à vaincre sa peur; son premier réflexe fut de sonner le tocsin, afin de donner l'alerte, et de permettre à ceux qui pouvaient se battre et à ceux qui devaient fuir de le faire.

Dans la cour du palais, le jeune prince Mickaël et le futur duc de preton discutaient du statut des adeptes dans la société, sujet qui tenait à coeur à Oswald, puisqu'il avait d'abandonné sa caste de maniant pour adopter un carrière plus ouverte à la magie. Il était encore novice en magie de l'air, mais ses qualités de maniants étaient déjà avérées.

Lorsque le tocsin sonna, les deux jeunes hommes se demandèrent ce qui se passait, et Oswald proposa à son interlocuteur de prendre de l'altitude pour avoir une vision globale de la situation, et de pouvoir y remédier si c'était possible, proposition que le prince accepta. Ils s'assirent tous deux sur le large pavois de Mickaël, et Oswald se concentra sur un vent très violent pour propulser l'ensemble. Il était obligé de rester vigilant, et sa liberté d'action en vol était très réduite.

Parvenus au dessus de la ville, le prince décrivit la scène qu'il voyait se dérouler, et le danger qui menaçait le port. Saisissant alors sa hache, il demanda à son compagnon de voler jusqu'à leur ennemi...

_________________
Beati pauperes spiritu...

Dernière édition par Preton le 2009-02-04, 16:25; édité 1 fois
2009-02-03, 11:30
Preton
Adepte
Adepte

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 69
XP: 81
Moyenne XP: 1,17
Pourvoir 1: AIR (5)
Pouvoir 2: OMBRE (1)
Pouvoir 3: ??? (?)

Message Premier sang (clos) Répondre en citant
Oswald combattait sa peur; cette créature était gigantesque, et, pour autant qu'il pût voir, malveillante. De plus, il devait lutter pour ne pas regarder la distance qui les séparait de la mer, en bas, très loin, et pour rester concentré sur le vol.

Il tâchait de prendre exemple sur Mickaël: fièrement campé à l'avant du pavois, il tenait sa hache de guerre entre ses mains expertes, bouillonnant d'impatience face au danger, et lançant de temps en temps des cris de défi à leur ennemi. Il n'y avait pas la moindre trace de peur dans ses gestes, et il semblait inconscient du vide qui se dressait sous eux.

Oswald se sentait à la fois fier de la confiance que mettait le prince en ses pouvoirs, confiance qui lui semblait imméritée, et le rendait un peu honteux. Il se ressaisit, puis cria pour se faire entendre malgré le vent: "ON VA DESCENDRE VERS LUI! JE VAIS ESSAYER DE NOUS AMENER SUR SON FLANC DROIT!"

La manoeuvre réussit, mais le monstre avait des réflexes d'acier, et s'était déjà tourné vers ses assaillants, un des ses bras griffus passant à deux mètres d'eux. Oswald parvint à placer le pavois à moins d'un mètre du torse d'Hugürd, et déjà Mickaël avait labouré la peau à grands coups de taille et d'estoc. En vain, cela semblait ne provoquer que des égratignures; la masse sombre d'une main de la taille d'une maison arrivait vers eux, et Oswald prit sa décision rapidement: cramponné au pavois, il remonta en chandelle vers l'affreux visage de la bête, juste à temps pour ne pas se faire écraser.

_________________
Beati pauperes spiritu...
2009-02-04, 16:24
Preton
Adepte
Adepte

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 69
XP: 81
Moyenne XP: 1,17
Pourvoir 1: AIR (5)
Pouvoir 2: OMBRE (1)
Pouvoir 3: ??? (?)

Message Premier sang (clos) Répondre en citant
A la hauteur des yeux du monstre, le prince sauta sur son muffle velu et commença à taillader l'oeil droit. Il peinait pour ne pas glisser sur la peau luisante d'Hugürd. Pendant ce temps, Oswald se plaça au niveau de la bouche pour tenter d'asphyxier leur adversaire en aspirant tout l'air contenu dans ses poumons, et ne tarda pas à vomir tant son haleine le dégoûtait.

Enfin, Mickaël parvint à planter l'extrémité pointue de sa hache dans l'oeil de la bête; rendue furieuse par la douleur et l'aveuglement, celle-ci envoya valdinguer le héros d'un revers que ce dernier ne réussit pas à éviter, ce qui entraina sa chute. Le hurlement du prince résonna dans l'air.

Oswald vit son compagnon tomber; il devait faire quelque chose, car une chute de 50m ne serait pas amortie par la mer. Il créa une accumulation d'air sous le prince pour amortir sa chute, et lui permettre de rester suspendu dans les airs, mais ce faisant, il détournait son attention du monstre, qui reprit son souffle. Alors qu'il ouvrait la bouche pour reprendre une large goulée d'oxygène, Oswald agit très rapidement: sautant du pavois, il le fit fuser de toute sa puissance dans la gueule entrouverte d'Hugürd.
Le pavois se planta dans la trachée du monstre, qui exhala sous le choc. Alors, Oswald, rejoignant le prince, put reprendre à distance son travail d'étouffement. Le résultat ne tarda pas à se faire sentir: vaincu, Hugurd rejoignit les abysses dont il était sorti.

_________________
Beati pauperes spiritu...
2009-02-08, 14:53
Princesse Angélina
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2008
Messages: 61
Localisation: Naturia
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 蛇 Serpent
XP: 87
Moyenne XP: 1,43
Pourvoir 1: REGNE ANIMAL (6)
Pouvoir 2: REGNE VEGETAL (4)
Pouvoir 3: EAU (2)

Message Premier sang (clos) Répondre en citant
[HRP : Pas mal pas mal ... un peu rapide comme fin pour un monstre de cette envergure pourtant non ?! /HRP]

_________________
La paix et l'amour doivent être nos seules priorités, même si pour cela on doit se battre et haïr ....
2009-02-08, 17:57
Preton
Adepte
Adepte

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 69
XP: 81
Moyenne XP: 1,17
Pourvoir 1: AIR (5)
Pouvoir 2: OMBRE (1)
Pouvoir 3: ??? (?)

Message Premier sang (clos) Répondre en citant
[HRP] Qui a dit que c'était la fin? Sinon j'aurais clôt le thread afin que personne ne vienne le flooder dans l'espoir de gagner en XP Very Happy [/HRP]

_________________
Beati pauperes spiritu...
2009-02-09, 07:32
Preton
Adepte
Adepte

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 69
XP: 81
Moyenne XP: 1,17
Pourvoir 1: AIR (5)
Pouvoir 2: OMBRE (1)
Pouvoir 3: ??? (?)

Message Premier sang (clos) Répondre en citant
Penché près du prince à moitié assomé, Oswald prodiguait des premiers secours à son compagnon qui avait vaillamment combattu. Le prince commençait à s'éveiller dans l'air frais du couffin d'air confectionné par le duc.

"Avons nous terminé le combat? Le monstre est-il mort?" demanda Mickaël dès qu'il fut en état de se soucier d'autres choses que de ses blessures.

"Je le crois, votre altesse. Vous avez aveuglé la bête, et je l'ai étouffée pendant ce temps, le combat est donc terminé..."répondit Oswald avec un soupçon de prétention.

Nos deux compagnons d'armes se félicitaient l'un l'autre, toujours dans les airs, pleins d'une euphorie légitime, quoique présomptueuse: le doux clapotis des vagues 30m au-dessous d'eux fut brusquement interrompu par un fracas terrible lorsque leur ennemi fusa hors de l'eau dans une gerbe d'eau tumultueuse, les yeux remplis de haine et de vengeance.

_________________
Beati pauperes spiritu...
2009-02-09, 07:47
Preton
Adepte
Adepte

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 69
XP: 81
Moyenne XP: 1,17
Pourvoir 1: AIR (5)
Pouvoir 2: OMBRE (1)
Pouvoir 3: ??? (?)

Message Premier sang (clos) Répondre en citant
Evidemment, le Yeros était amphibie, sinon, comment aurait-il pu venir de la mer? Le contact de l'eau, son élément, l'avait sans doute régénéré, et il avait pu reprendre son souffle. Courageux, le prince demanda aussitôt à Oswlad de le mener à nouveau au contact de la bête. Oswald était sous le choc, et avait du mal à ne pas montrer sa terreur. Il décida de les emmener cette fois très discrètement dans le dos du monstre.

Il cherchait un endroit que les membres du monstre ne pourraient pas atteindre, et ils posèrent pied dans une région du dos qui sembla la plus à l'abri des coups. Là, Oswald confia son épée à Mickaël, qui était de loin le plus fort des deux. Ce dernier utilisa la lame comme levier pour soulever une écaille du dos. Cela dut être effroyablement douloureux, car Hugürd s'agita en tous sens, en vain: le calcul avait été bon, l'endroit était hors d'atteinte, même s'il était impressionnant de voir les griffes les plus longues s'arrêter à deux mètres d'eux.

Oswald leva un bouclier d'air étanche autour d'eux, prévoyant la suite, et il s'agrippa à une écaille, tandis que le prince forait avec puissance la chair élastique qu'il avait découverte sous l'écaille.

_________________
Beati pauperes spiritu...
2009-02-10, 17:49
Preton
Adepte
Adepte

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 69
XP: 81
Moyenne XP: 1,17
Pourvoir 1: AIR (5)
Pouvoir 2: OMBRE (1)
Pouvoir 3: ??? (?)

Message Premier sang (clos) Répondre en citant
[HRP] selon les normes magiques mises en place, ce combat est rigoureusement impossible, cela dit, j'ai envie de le finir... On verra s'il reste ou pas après...[/HRP]

Le prince creusait dans la chair du monstre avec l'épée d'Oswald. Il s'arrêta un instant, trempé de sueur, et murmura quelques mots qui paraissaient obscurs au duc de Preton. Le prince leva alors l'épée, les deux mains sur la poignée, la pointe à la verticale de la blessure du monstre, et la planta violemment jusqu'à la garde. Oswald n'eut que le temps d'entrevoir que la lame était devenue verte avant de s'enfoncer dans l'épiderme d'Hugürd. La plaie devint saignante, puis couleur vert pâle, une odeur de pourriture remplissait la bulle d'air. Oswald commença à purifier l'air, tout en conseillant à Mickaël de s'accrocher.

Il était temps: quelques secondes plus tard, hors de lui, le Yero avait plongé dans la mer dans l'espoir de noyer ses petits assaillants. La bulle protectrice d'Oswald tint bon malgré la pression, mais l'effort était très intense, si bien que l'adepte peinait à maintenir la position, et son nez se mit à saigner tandis qu'un mal de tête horrible le tenaillait. Mickaël fut bientôt à ses côtés pour le soutenir: leurs vies dépendaient de lui!

_________________
Beati pauperes spiritu...
2009-02-12, 13:27
Preton
Adepte
Adepte

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 69
XP: 81
Moyenne XP: 1,17
Pourvoir 1: AIR (5)
Pouvoir 2: OMBRE (1)
Pouvoir 3: ??? (?)

Message Premier sang (clos) Répondre en citant
Les trépidations du monstre eurent raison des forces de nos valeureux héros, et ils finirent par lâcher prise et remonter à la surface, toujours dans leur bulle d'air. Ayant repris ses esprits, Oswald les fit voler jusqu'au port. Là, les gardes avaient pris des dispositions pour repousser Hugürd en profitant du temps de répis accordé par l'intervention des jeunes gens: des mages créèrent des boucliers aux alentours du port, tandis que des adeptes et de maniants mettaient en place des machines de guerre.

Dès que le jeune prince et Oswald furent arrivés sur les quais, ce dernier s'écroula et perdit connaissance, tant l'effort q'il avait dû fournir l'avait vidé; il resta dans un coma léger pendant les quelques jours qui suivirent, dont il garda toute sa vie des séquelles psychologiques. Mais une chose était sûre, le prince Mickaël et lui avaient noué des liens solides, chacun se souvenant de l'aide qu'il avait reçue de l'autre. Une des seules relations amicales du duc de Preton était née.

Lorsqu'Hugürd se releva et revint attaquer la ville, les adeptes ne mirent pas deux minutes à le mettre hors d'état de nuire...

_________________
Beati pauperes spiritu...
2009-02-18, 23:47
Contenu Sponsorisé






Message Premier sang (clos)

Aujourd’hui à 22:21
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    La Guerre Millénaire Index du Forum » Zone de conflit » Combat Virtuel Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: 

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Music Lyrics.Traduction par : phpBB-fr.com